Comment savoir quand changer de taille de couche ?

Au moment de choisir une taille de couche pour votre bébé, vous vous perdez ? Heureusement, il suffit de connaître le poids de l’enfant ainsi que les atouts de chaque modèle pour trouver ce qu’il faut. Si vous vous demandez à quel moment vous devrez changer la taille pour que votre bout de chou soit à l’aise, ayant moi-même déjà dû passer par là, je vous indique comment savoir quand changer de taille de couche. Suivez donc ce guide.

Les fuites : l’indicateur le plus flagrant

Votre bébé peut avoir des fuites lorsque vous ne lui mettez pas les couches correctement. Mais étant donné que vous vous êtes bien renseigné et que vous avez suivi toutes les indications, il ne devrait plus y en avoir. La cause n’est donc pas une mauvaise utilisation. Si vous constatez que bout de chou a tout de même des fuites, c’est surement le moment d’aller chez Little Big Change pour choisir une taille de couche naturelle plus grande. Même si votre enfant répond aux critères de taille de celles que vous utilisez actuellement, vous devez garder à l’esprit que chaque enfant est différent.

Quand changer de taille de couche

Il se pourrait qu’il soit plus menu ou plus grand que les bébés de son âge. De plus, la taille indiquée sur les paquets prend en compte des valeurs approximatives. Un modèle une taille au-dessus sans substances nocives, doux pour la peau et issu de forêts bien gérées pourrait résoudre le problème de fuites.

Mon bébé a des rougeurs sur les cuisses : pourquoi ?

Au même titre que les fuites, les rougeurs aux cuisses et aux hanches sont le signe que vous devez changer de taille de couches. Si la protection que vous utilisez est trop petite, elle a tendance à trop serrer les cuisses de votre petit ange. Forcément, cela lui laisse des traces rouges que vous remarquerez tout de suite au moment de le nettoyer.

Rassurez-vous, s’il s’agit de modèles Oeko-Tex avec des matières biosourcées, les rougeurs n’indiquent pas d’allergies. Vous devez alors vous lancer à la recherche de couches sans parfum, hypoallergéniques et absorbantes d’une taille supérieure. Votre enfant sera beaucoup mieux et vous aurez l’esprit plus tranquille.

Le confort de bébé : quand il ne l’obtient pas, il le dit

Votre nourrisson communique avec vous tous les jours et vous le savez. Pour vous dire que ses couches sont trop petites, il aura tendance à tirer dessus dès que vous les lui mettrez. Il ne sera pas non plus en mesure de faire beaucoup de mouvement, preuve qu’il n’est pas à l’aise.

Une des meilleures manières de savoir quand changer de taille de couche, c’est de rester à l’écoute de votre bambin. Si malgré tout, vous avez peur de rater quelque chose, faites le test vous-même pour savoir si la taille actuelle lui correspond. Pour cela, il vous suffit de lui mettre la couche et d’essayer de glisser vos doigts à l’intérieur en passant par la taille ou les cuisses. Si vous n’y arrivez pas facilement, c’est qu’il y a un problème. Bien évidemment, si vous avez du mal à fermer la languette des protections à la hanche, le message est clair.

Pour savoir quand changer de taille de couche pour votre bébé, vous devez garder à l’esprit les indications des fabricants. Chaque bout de chou étant quand même particulier, n’hésitez pas à surveiller les fuites et les rougeurs.