Sécurité et santé

La congestion nasale chez l’enfant : un mal inévitable

Si la congestion nasale est si fréquente chez les bébés, c’est qu’elle se « nourrit » de deux facteurs clés : les enfants n’apprennent à se moucher seuls que vers l’âge de trois ans (expiration vigoureuse), et ils passent les 12 premiers mois de leur vie à respirer quasi-exclusivement par le nez, ce qui favorise l’accumulation de particules et d’allergènes et donc la constitution d’un mucus plus ou moins épais.

Bien que la congestion nasale soit bénigne dans l’écrasante majorité des cas, elle vient entamer le confort de vie de l’enfant, l’empêchant de bien respirer, boire, s’alimenter et dormir.

Quelles sont les causes de la congestion nasale chez l’enfant ?

Tout savoir sur la congestion nasale chez l'enfantLes bébés peuvent être congestionnés lorsqu’ils respirent de la fumée de cigarette, des polluants, des allergènes, des virus et d’autres irritants. Leur corps produit du mucus supplémentaire dans le nez et les voies respiratoires pour piéger et éliminer ces éléments nuisibles. L’exposition à l’air sec et à d’autres conditions météorologiques extrêmes peut également déclencher une production excessive de mucus et une congestion nasale.

Les bébés sont plus susceptibles que les enfants plus âgés de souffrir de congestion parce que leurs voies nasales et aériennes sont petites et n’ont pas encore atteint leur maturité. De plus, ils sont incapables de se moucher sans l’aide de leurs parents. Les causes possibles de la congestion nasale sont les suivantes :

  • l’inhalation d’air sec, avec une hygrométrie inférieure à 40 % ;
  • les changements de climat ;
  • les infections virales telles que le rhume ;
  • l’inhalation de polluants atmosphériques ;
  • une cloison nasale déviée ;
  • des allergies, mais elles restent très rares chez les nourrissons qui n’ont pas encore eu le temps de s’exposer aux allergènes pour développer une allergie.

La congestion qui se développe plus profondément dans la poitrine du bébé peut avoir une cause plus grave, comme par exemple l’asthme, une grippe, une pneumonie, une fibrose kystique, une bronchiolite ou encore une tachypnée transitoire, qui ne survient généralement que le premier ou les deux premiers jours après la naissance. Les recherches montrent que les bébés nés prématurément ont plus de chances de souffrir de congestion nasale que les autres.

Quels sont les symptômes de la congestion nasale ?

Les symptômes de la congestion des bébés peuvent varier en fonction du lieu de la congestion. Il peut être difficile de la localiser, car le système respiratoire du nourrisson est court et l’enfant est incapable d’exprimer son inconfort. Si bébé a un écoulement nasal ou du mucus dans le nez, il peut avoir une congestion nasale. Elle n’indique pas forcément une maladie ou une réaction allergique. En effet, les nourrissons peuvent avoir du mucus nasal sans cause apparente.

La véritable « congestion thoracique » qui implique du liquide dans les voies respiratoires des poumons, est moins fréquente. Elle indique vraisemblablement une infection.

Lorsqu’un bébé a le nez congestionné, les parents et/ou les soignants peuvent remarquer les symptômes suivants :

  • respiration bruyante ou plus perceptible que d’habitude ;
  • ronflement pendant le sommeil;
  • légère difficulté à se nourrir ;
  • un nez bouché ;
  • toux ;
  • un nez qui coule.

Lorsqu’un bébé présente une congestion dans la poitrine, les symptômes peuvent être les suivants :

  • une respiration rapide et sifflante ;
  • une toux ;
  • une difficulté à se nourrir.

Commet évacuer le mucus du nez de l’enfant ?

Plusieurs techniques permettent de soulager bébé en le débarrassant du mucus qui tapisse sa muqueuse nasale. Vous pouvez opter dans un premier temps pour un sérum physiologique adapté pour ramollir le mucus et faciliter son évacuation naturelle. Si le mucus s’avère épais et récalcitrant, vous pouvez alors opter pour une poire nasale ou un mouche-bébé mécanique ou électrique, des dispositifs qui fonctionnent selon le principe de l’aspiration. Mouche-bebe.net est le site de référence sur les mouches bébés.