Choisir une barrière de sécurité pour lit de bébé

Choisir une barrière de sécurité pour lit de bébé
Rate this post

Meilleure barrière de lit pour bébé

Bébé a grandi, et vous envisagez de le faire dormir dans « un lit de grand ».  C’est une décision qui peut être fondée sur plusieurs motifs :

  • Vous souhaitez valoriser votre enfant qui en accédant au « lit des grands » quitte la catégorie des bébés.
  • Bébé suivant est annoncé, ou même déjà là, et il faut libérer le petit lit à barreaux.
  • Votre enfant sort de son lit à barreaux en escaladant les côtés, risquant de se blesser en tombant.

Notre coup de coeur: Combelle Barrière de Lit Laquée existe en plusieurs coloris pour s’adapter aux couleurs de la chambre

Combelle Barrière de Lit Laquée, Blanc
  • Pour que bébé dorme en toute sécurité et maman en toute tranquillité
  • Finition vernis naturel
  • Certification PEFC (promouvoir la gestion durable de la forêt)
  • Garantie 10 ans pour les parties en bois massif (2 ans pour le reste)
  • Fabrication française
  • Dimensions du produit : 127 x 4 x 35 cm

Une barrière de sécurité pour lit est-elle nécessaire ?

Certains parents n’ont jamais installé de barrière, et leurs enfants ne sont jamais tombés du lit. D’autres ont des enfants de plus de quatre ans qui bougent tellement, que pour rien au monde ils n’enlèveraient les sécurités.

Les avantages d’une barrière de sécurité pour lit de bébé :

Le risque de tomber du lit avec la barrière est très réduit. L’enfant pouvant entrer et sortir de son lit en toute liberté, cela facilite l’apprentissage du pot. Les barrières de lits amovibles du commerce se fixent facilement. Elles se glissent, en général, simplement sous le matelas ou le sommier, selon le type de lit. Certaines sont verrouillables, interdisant l’entrée et la sortie du lit.On peut enlever les barrières facilement, et donc les transporter pour les installer dans un autre lit pendant les vacances. Si les barrières de sécurité sont suffisamment longues, on peut les utiliser pour coucher un bébé dans un lit adulte en toute sécurité. Cela peut éviter d’acheter un lit parapluie pour les déplacements, par exemple.

Les inconvénients d’une barrière de sécurité

Les inconvénients sont peu nombreux, si ce n’est celui d’en avoir fait l’acquisition inutilement, si notre enfant est stable, et bouge peu pendant son sommeil. Il faut utiliser deux barrières si le lit n’est pas adossé à un meuble ou à un mur, sur un de ses côtés.

Les barrières ne sont pas faites, en principe, pour empêcher l’enfant d’entrer et de sortir du lit, mais pour éviter les chutes pendant le sommeil. Il faut donc éviter celles qui bloquent les accès au lit sur toute sa longueur. L’enfant ne peut pas sortir du lit dans ce cas, mais il ne peut pas, non plus, y entrer seul. Le petit passage doit être assez grand pour lui permettre de sortir, mais pas suffisamment pour permettre une chute.

Une barrière de sécurité à partir de quel âge ?

Le passage au grand lit étant, nous l’avons vu une décision des parents, il n’y a pas de période fixe, précise, pour l’effectuer. Le changement de lit s’effectuant, généralement, entre le 18eme et le 36eme mois de l’enfant. Enlever les barrières peut se pratiquer quand on constate que l’enfant bouge moins dans son lit. Par mesure de précaution, on peut placer un matelas sur le sol aux abords du lit.

La protection peut être faite en bois, en plastique, ou constituée par un filet. La seconde solution permet d’éviter les chocs à l’enfant lorsqu’il heurte les bords du lit pendant son sommeil.

Une astuce utilisée par des parents :
Ayant acquis un lit à barreaux doté d’un côté amovible ou démontable, ils l’ont remplacé par une barrière, lorsqu’ils ont constaté que leur enfant enjambait les bords du lit. Ils ont réussi, ainsi, à allonger la durée d’utilisation du lit à barreaux, tout en diminuant les risques de chute.

Pour réaliser cette modification, il faut choisir une barrière qui se fixe sur le cadre du lit, et non un model qui prend sous le matelas. En effet, les matelas des lits de bébés ne sont pas suffisamment lourds et rigides pour supporter la contrainte.